topblog Ivoire blogs

05/08/2010

Patron, milliardaire et... pas de diplôme !

Patron, milliardaire et... pas de diplôme !

Passe ton bac d’abord ? Pas si sûr lorsque l’on considère certaines des plus grandes success stories de notre époque. En ces temps de crise où le diplôme est plus que jamais vu comme la bouée de sauvetage, ces autodidactes nous montrent que l’on peut gravir les échelons sans être estampillés Bac +8. Milliardaires, grands patrons, artistes et hommes politiques, ils ont atteint le sommet sans diplômes.


Martin Bouygues, Le fils prodigue :

Nommé le 5 septembre 1989 PDG du groupe Bouygues, le fils cadet de François Bouygues partait pourtant avec l’allure d’un vilain petit canard. Après une année plantée à Dauphine, il fut placé par son père comme pointo-comptable sur le chantier des Halles. Rien de bien glorieux. Pourtant, gravissant les échelons un à un, c’est lui qui s’est imposé face à son centralien de frère. Après avoir lancé Bouygues Télécom, LCI et TPS, il apparaît comme le digne successeur de son père et est aujourd’hui un des patrons les mieux payés de France sans diplôme particulier.

Bill Gates, L’homme qui donnait des millions :

Le créateur de Microsoft a rapidement abandonné ses études pour se consacrer à la programmation informatique. Par contre à l’école, il a appris à…se faire des copains. Paul Allen au lycée puis Steve Ballmer à Harvard avec qui il développera Microsoft à l’âge de 20 ans. Avec une fortune estimée aujourd’hui à 53 milliards de dollars, Bill Gates se consacre à sa fondation à qui il a promis de léguer 95% de sa fortune. Bill, c’est aussi un ami qui vous veut du bien.

Les commentaires sont fermés.