topblog Ivoire blogs

07/01/2011

PENSONS AU PEUPLE IVOIRIEN...

Soro Guillaume 07.01.11.jpg
L’élection en Côte d’Ivoire a pris fin par la victoire du Dr Alassane Ouattara. On ne saurait valablement faire un bilan du processus de sortie de crise, sans mettre en relief le travail abattu par certaines personnalités qui se sont saignées pour que la Côte d’Ivoire arrive à organiser des élections. Au nombre de ces personnalités, le Premier ministre Soro Guillaume vient largement en tête. Cela doit être relevé au grand jour.


En effet, s’il y a un homme à féliciter et qui mérite des lauriers, c’est bien le Premier ministre, Soro Guillaume Kigbafory. D’abord, il a fallu qu’il accepte de dialoguer avec Laurent Gbagbo pour qu’on puisse parvenir à l’accord politique de Ouagadougou qui a permis non seulement de rétablir la confiance entre les acteurs politiques, mais aussi d’organiser des élections. Soro Guillaume a fait preuve d’intelligence, en travaillant aux côtés de Laurent Gbagbo. Il a accepté de s’humilier, il a encaissé des coups rien que pour la paix. Soro Guillaume a risqué sa vie. Il a même donné sa vie pour la paix, puisqu’il a failli être tué dans l’attaque dirigée contre son avion à Bouaké. Malgré cela, il n’a pas renoncé à sa mission, celle d’offrir la paix à la Côte d’Ivoire. C’est un garçon courageux qui mérite le respect de la nation et des Ivoiriens. La nation lui doit beaucoup. Il a mené, avec beaucoup de tact, la politique générale de sortie de crise. Il a dirigé avec dextérité les audiences foraines, l’enrôlement et l’identification. Soro Guillaume a réussi là où les autres ont été échoué. Aujourd’hui, après la proclamation des résultats, Guillaume Soro a choisi le camp de la vérité. Il a été au cœur du processus électoral et il sait où est la vérité. Guillaume Soro n’est nullement à condamner, mais plutôt à féliciter. Je demande à toute la Côte d’Ivoire de reconnaitre le mérite de Soro Guillaume qui a relevé le défi d’organiser les élections en Côte d’Ivoire au moment où personne n’y croyait ! Bravo et chapeau au Monsieur le Premier ministre Soro Guillaume ! Malgré la crise postélectorale, malgré les positions tranchées de Blé Goudé, qui veulent brûler son idole d’hier, en traitant Soro de rebelle, alors que Gbagbo lui-même a dit qu’il est le meilleur de ses Premiers ministres, nous devons nous souvenir que c’est Kigbafori seul et personne d’autre qui a pu rassurer à la fois, Bédié, Ouattara et Gbagbo pour arriver aux élections. Cela ne mérite certes pas le prix Nobel de la paix, ou le prix Félix Houphouët-Boigny, mais Guillaume Soro a droit à la reconnaissance de tous, y compris de Gbagbo et Blé Goudé. Même si Soro a choisi le camp de la victoire et de la vérité, comment la LMP, aurait-elle pu revendiquer victoire quelconque, sa victoire à elle, si celui qui a revendiqué la rébellion et a saisi la main tendue, n’avait pas accepté de subir humiliation et critique de tous les côtés ?».

Touré Al Moustapha

Les commentaires sont fermés.