topblog Ivoire blogs

11/01/2011

LE FONDS MONDIAL PLIE BAGAGE !

logo_Fonds Mondial.gif
Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a annoncé mardi qu`il gelait "jusqu`à nouvel ordre" le déboursement de fonds pour ses principaux programmes en Côte d`Ivoire en raison de "l`instabilité politique" du pays.

"En raison de l`instablité politique actuelle, le Secrétariat du Fonds
mondial a décidé de prendre un certain nombre de mesures parmi lesquelles le
gel des déboursements aux récipiendaires principaux des programmes du Fonds et
ce jusqu`à nouvel ordre", a expliqué une porte-parole du Fonds, Véronique
Taveau, lors d`un point de presse.

Le pays, qui traverse une crise politique depuis les élections
présidentielles du 28 novembre, a été placé sous "ce que nous appelons la
Politique de Garanties additionnelles (...), ce qui signifie un renforcement
des contrôles à tous les niveaux de mise en oeuvre des programmes", a-t-elle
ajouté.


Ainsi les organisations gérant les programmes financés par le Fonds, telles
que l`ONG Care, le Programme de lutte contre le paludisme et le Programme
national de lutte contre la tuberculose doivent désormais demander l`aval du
Secrétariat du Fonds avant de dépenser de l`argent, a expliqué la porte-parole.

Le Fonds, dont les programmes atteignent 163 millions d`euros en Côte
d`Ivoire, continuera malgré tout "à faire en sorte que les programmes pour le
paludisme et la tuberculose nécessitant une intervention d`urgence puissent
être financés", a-t-elle précisé.

L`organisation basée à Genève s`est également dite inquiète "concernant le
stockage de quelque 8,6 millions de moustiquaires imprégnées qui sont arrivées
récemment en Côte d`Ivoire et ne peuvent être distribuées en raison de la
situation".

La Côte d`Ivoire est en crise après le refus de Laurent Gbagbo de céder sa
place à son rival Alassane Ouattara, reconnu vainqueur de l`élection
présidentielle du 28 novembre par la communauté internationale.

Source Abidjannet

Commentaires

Je n'aime pas "la curée" contre L. Gbagbo ni contre la Côte d'Ivoire et ses amis. L'autre candidat ADO il a des amis pas plus recommandables, dont la fortune n'est pas étalée de la sorte, et surtout sont condamnables par un suivisme "criminel" qui bloque le pays. Pour moi (et je ne suis pas le seul) M Choi qui a annoncé les résultats provisoires comme définitifs est responsable de la "crise pos-électorale", le Conseil constitutionnel de la Côte d'Ivoire est souverain pour décider de valider les PV ou les invalider. C'est ainsi en France, aux USA et dans le reste du monde. Il ne peut pas sortir rien de bon de pareils agissements contre les institutions d'un pays indépendant. Et tous les coalisés sont responsables de tous les morts (272) en côte d'Ivoire.

Écrit par : Mister | 02/02/2011

Les commentaires sont fermés.