topblog Ivoire blogs

31/08/2010

Lettre de refus de refus d’embauche

Monsieur le directeur du personnel,


Votre lettre datée du [ DATE ] m’est bien parvenue à ce jour.


Après un examen attentif de votre demande, j’ai le regret de vous faire savoir que je ne peux réserver une suite favorable à votre refus de m’offrir un emploi dans votre compagnie.Cette année, j’ai déjà eu la chance de recevoir un nombre exceptionnellement grand de lettres de refus.


Je dispose donc d’une réserve variée et prometteuse de candidats et, il m’est malheureusement impossible d’accepter tous les refus.


Malgré vos qualifications évidentes et votre grande expérience sur le terrain du refus de candidats, je regrette de constater que votre refus ne rentre pas dans le cadre de mes besoins actuels.

Lire la suite

AFFAIRES ROMS

POLITIQUE - Le ministre de l'Intérieur s'exprimait lors d'un point presse sur les expulsions de Roms...Photo_France.jpg

«Faudrait-il que la France accueille toute la misère du monde?» La réponse de Brice Hortefeux est définitivement «non». Selon lui, «on ne s’installe en France que si l’on y a été invité». Un mois après le discours de Grenoble, le ministre de l’Intérieur a dressé, ce lundi après-midi, un premier bilan de son action estivale et justifié la poursuite de sa politique.

Lire la suite

28/08/2010

LA BLAGUE DU JOUR !

LE CONCOURS

Dans ce bar, le barman est réputé avoir une poigne terrible.
A tel point qu’un concours permanent est ouvert dont le prix est quand même de 1000 francs.


Le concours consiste en ceci : Le barman presse dans sa main un citron en faisant couler le jus dans un verre. Si quelqu’un est capable de faire donner une goutte de plus au citron apres le barman, alors il gagne les 1000 francs !


Tout le monde des gros bras (les forts des halles, les dockers et autres haltérophiles) s’est essayé a ce petit jeu, mais personne n’a encore gagné.


Un beau jour, un petit bonhomme, tout mince, tout fragile, avec des lunettes aux verres epais d’un centimetre se présente au barman et lui dit :

Lire la suite

27/08/2010

Roms: une politique communautaire qui laisse à désirer

L'Union européenne a mis en place depuis plusieurs années des mécanismes pour améliorer leurs conditions, mais ils peinent à se montrer efficaces...

Qui doit s’occuper des Roms? Tandis que les expulsions se poursuivent en France, de nombreux voix, politiques et associatives, se sont élevées pour que l’Union européenne (UE) reprenne sérieusement le problème en main. Comme promis, François Fillon a déclaré ce jeudi qu'il s'était entretenu de la question avec le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, et qu'une réunion de travail sur le sujet aurait lieu «dans les tout prochains jours» entre «les ministres et les commissaires européens» concernés.

Les instances de l’UE se veulent en effet concernées par le sort de la première minorité ethnique d’Europe (10 à 12 millions de personnes). Conscientes que celle-ci est victime d’exclusion sociale et de discriminations récurrentes dans toute l'Europe, les institutions ont réagi ces dernières années par l’intermédiaire de plusieurs rapports et résolutions. La dernière en date a été adoptée le 31 janvier 2008 par le Parlement européen, appelant la commission européenne à adopter une stratégie continentale à l’égard des Roms.

Lire la suite