topblog Ivoire blogs

10/01/2011

VANITÉ DE VANITÉ, TOUT EST VANITÉ ...

Anneouloto.JPGExcellence,

C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai lu le message à la Nation de nos
Seigneurs, les Evêques de Côte d’Ivoire, paru dans la presse du jeudi 06 janvier 2011 ; message qui je dois le souligner, était très attendu par tous les Ivoiriens, toutes appartenances religieuses confondues, depuis le début de la crise postélectorale qui nous est imposée.

Vos propositions pertinentes et objectives s’imposaient en fin de compte, après la sortie ratée de son Eminence Bernard AGGRE, Cardinal Emérite.
En effet, ses propos paradoxalement “pas du tout Catholiques“ à relent
ultranationaliste et dignes de discours trop souvent rabâchés sur la célèbre et triste télé LMP, ont malheureusement eu pour effet de troubler les Ivoiriens qui l’ont lu ou écouté.

Lire la suite

08/01/2011

Venance Konan (journaliste-écrivain) :/ “Evêques de Côte d`Ivoire, à quel jeu jouez-vous ? Entendez-vous là-bas, à l`ouest du pays, les bruits des fusils ?”

CIV 10.jpgA quel jeu morbide sommes-nous en train de jouer ? Sommes-nous devenus un peuple fou pour ne pas réaliser que nous courons à la mort de notre nation en nous comportant comme nous le faisons depuis la fin de notre élection présidentielle ? Le jeudi dernier, c'étaient une bande de farfelus qui, à la télévision, discutaient de la dimension spirituelle de la crise que nous vivons. Evêques de Côte d'Ivoire, intellectuels, hommes et femmes de lettres, de culture et de droit d'ici et d'ailleurs, à quel jeu jouez-vous ? Entendez-vous là-bas, à l'ouest du pays, les bruits des fusils ? Avez-vous compté les morts qui s'amoncèlent, les femmes, hommes et enfants qui par milliers fuient vers le Liberia pour échapper à la mort ? A quoi jouez-vous ? A défendre coûte que coûte un homme qui a perdu les élections et veut à tout prix conserver le pouvoir, quitte à ce que son pays sombre avec lui ? Croyez-vous que vous serez épargnés ? Laurent Gbagbo vous a-t-il autant corrompus ou ensorcelés pour que vos yeux, vos cœurs et vos intelligences se soient soudainement obscurcis ? De quoi s'agit-il ?

Lire la suite

02/11/2010

RÉSULTATS ELECTION PRÉSIDENTIELLE EN COTE D'IVOIRE

15 résultats pour les élections en Cote d'Ivoire. Nous attendons avec impatience les autres.

Suisse

1-Laurent Gbagbo (48,57%)
2-Alassane Ouattara (24,10%)
3-Henri Konan Bédié (23,49%)

Italie

1-Alassane Ouattara (39,92%)
2-Laurent Gbagbo (39,09%)
3-Henri Konan Bédié (19,75%)

Maroc

1-Alassane Ouattara (50,13%)
2-Laurent Gbagbo (34,58%)
3-Henri Konan Bédié (13,40%)

Sénégal

1-Alassane Ouattara (42,58%)
2-Laurent Gbagbo (40,73%)
3-Henri Konan Bédié (12,62%)

CANADA

1-Laurent Gbagbo (42,81%)
2-Alassane Ouattara (35,31%)
3-Henri Konan Bédié (14,81%)

TUNISIE

1-Laurent Gbagbo (38,50%)
2-Alassane Ouattara (35,34%)
3-Henri Konan Bédié (23,85%)

USA

1-Alassane Ouattara (62,44%)
2-Laurent Gbagbo (26,69%)
3-Henri Konan Bédié (8,79%)

Espagne

1-Alassane Ouattara (64,36%)
2-Laurent Gbagbo (18,81%)
3-Henri Konan Bédié (9,90%)


Gabon

1-Alassane Ouattara (79,65%)
2-Laurent Gbagbo (12,53%)
3-Henri Konan Bédié (6,20%)

Ghana

1-Laurent Gbagbo (48,08)
2-Alassane Ouattara (29,5%)
3-Henri Konan Bédié (16,21%)

Mali

1-Alassane Ouattara (66,52%)
2-Laurent Gbagbo (22,28%)
3-Henri Konan Bédié (9,20%)

Afrique du Sud

1-Laurent Gbagbo (51,40%)
2-Alassane Ouattara (33,33%)
3-Henri Konan Bédié (11,21%)

Les premiers résultats publiés par la Commission électorale indépendante concernent pour le moment uniquement certaines villes de l’Etranger.

Bruxelles, Belgique

1- Laurent Gbagbo (41,72);
2-Alassane Ouattara ( 36,43);
3- Henri Konan Bédié (17,66);


Allemagne

1- Laurent Gbagbo (45, 18);
2- Alassane Ouattara (42, 13);
3- Henri Konan Bédié (8, 63)

Danemark

1- Laurent Gbagbo (66, 67) ;
2- Alassane Ouattara (15,94);
3 – Henri Konan Bédié (5,79);

09/08/2010

IVOIRIEN NE VOIT RIEN DEH !

Bonjour à Tous,

....................C’est le même Fakhoury qui avait construit la
basilique de Yamoussoukro.

Notre terminal à conteneurs a été attribué au groupe français Bolloré.

Notre petit commerce est entre les mains des Mauritaniens, et le gros
commerce est entre celles des Libanais.

Notre industrie est toujours entre les mains des Libanais et des Français.

Notre cacao est entre les mains des grosses multinationales. On est bien d’accord ?

Supposons maintenant que l’on décide de vendre la SIR, qui nous permet d’avoir du
carburant, aux Angolais, aux Américains, aux Ukrainiens ou aux Guatémaltèques.
Qui selon vous, protestera ?

Personne évidemment.

Lire la suite